Le gouvernement taiwanais fait de nouveau affaires avec la France pour des équipements de ses frégates Lafayette

175
Frégate Lafayette (archive CNA)

La marine taiwanaise a décidé de passer un nouveau contrat concernant le système DAGAIE MK2 qui équipe ses six frégates Lafayette depuis plus de 25 ans. Compte tenu des droits de propriété intellectuelle et de la crainte de la disparition de l’approvisionnement, il a été décidé d’acheter de nouveau le système de missiles leurres à la France pour répondre à des besoins opérationnels, d’approvisionnement et de propriétés intellectuelles.

L’ensemble de la modernisation du système DAGAIE MK 2 des frégates Lafayette nécessite un budget d’environ 835 541 000 dollars taiwanais soit environ 25 millions d’euros. Le projet a été attribué à DCI.DESCO, consultants en défense français. Le début de l’opération commencera dans le mois d’avril jusqu’à janvier 2023.

Selon les informations, chaque frégate Lafayette est équipée de deux systèmes lance-leurres DAGAIE. Ils sont entièrement automatisés et peuvent lancer 14 missiles-leurres.

Il subsiste toujours de nombreux mystères non éclairés concernant l’achat par la marine taiwanaise de frégates Lafayette à la France de 1989 à 1991. Cet achat en provenance de France a de nouveau suscité des doutes. Le commandement de la marine a souligné par un communiqué de presse le 6 au soir que le système DAGAIE MK 2des frégates peut améliorer les chances de résistences des frégates face à la menace des missiles ennemis.