Le NHRI invite les sociétés privées à produire son dépistage du coronavirus

16
Illustration du mécanisme de dépistage mis en place par le NHRI et le NDMC (aimable crédit du NHRI)

Un dépistage pour le COVID-19 élaboré conjointement par L’Institut national de recherche médicale (NHRI) et le National Defense Medical Center (NDMC) a été présenté au public tout récemment. Aujourd’hui, le NHRI a organisé un exposé de cette invention en vue de sa production massive et 22 entreprises taiwanaises intéressées y ont assisté.

Liao Ching-len (廖經綸), directeur du Département des maladies infectieuses et de la vaccinologie du NHRI, a expliqué le mécanisme : « Le principe est simple. On dépose sur le papier filtre l’échantillon prélevé des voies respiratoires supérieures, comme le larynx ou le nez. Selon le mécanisme de siphon, la substance testée se déplacera vers là où il y a l’anticorps spécifique. Dès que l’anticorps aura détecté la présence du nouveau coronavirus, il attrapera la protéine virale et un résultat positif s’affichera. » Selon le spécialiste, avec ce test rapide basé sur l’anticorps contre le SRAS, on peut connaître le résultat en 15 minutes.