Le gouvernement souhaite promouvoir l’ « éducation internationale 2.0 »

16
La vice-ministre de l'Education Fan Su-lu (Image : aimable crédit du ministère de l'Education)

Près de 10 ans après la publication, par le ministère de l’Education, d’un livre blanc sur l’éducation internationale dans les écoles primaires et les collèges, le ministère a indiqué qu’il souhaitait promouvoir une « version 2.0 » de ce livre blanc, qui sera mise en place pour être appliquée jusqu’en 2025.

Le ministère a précisé que la première année, un budget de 100 millions de dollars taiwanais (eviron 3,1 millions d’euros) sera alloué à cet objectif, et que cette somme augmentera d’année en année pour atteindre les 250 millions (soit environ 7,7 millions d’euros) en 2025, pour un budget total de 1,09 milliards (soit environ 33,7 milliards d’euros) répartis sur les six années.

La vice-ministre de l’Education Fan Sun-lu (范巽綠) a déclaré que l’éducation 2.0 visait à faire des élèves taiwanais des citoyens internationaux : « Les citoyens internationaux doivent avoir une connaissance profonde et une bonne compréhension de leur propre pays mais aussi de la diversité des cultures du monde entier. Nous devons également cultiver leur capacité de mobilité internationale et de participation à la communauté internationale. Le nouveau programme scolaire, qui sera le socle de l’éducation internationale, sera axé sur ces aspects-là. »

L’ « éducation internationale 2.0 » prévoit notamment de promouvoir les échanges internationaux, la révision du système d’emploi de professeurs étrangers ou encore l’inscription d’étudiants internationaux.