Assouplissement des règles concernant dépistage à ses propres frais pour toute personne devant se déplacer à l’étranger

100
Dépistage de COVID-19 (aimable crédit du CECC)

En avril, le centre de commandement de lutte contre les épidémies (CECC) avait autorisé pour la première fois toute personne qui souhaitait se rendre dans un pays d’Asie du Sud-est, en Chine ou dans certains pays et régions spécifiques à recevoir un dépistage du nouveau coronavirus à ses propres frais. Cette demande était réservée aux personnes dont un voyage à l’étranger s’avérait impérieux comme dans les cas d’une urgence médicale liée à un membre de la famille à l’étranger.

Le CECC a annoncé aujourd’hui que le dépistage à ses propres frais est désormais ouvert à toute personne qui souhaite voyager hors de Taiwan, peu importe la destination. Tout Taiwanais souhaitant partir à l’étranger pour des raisons professionnelles ou pour ses études et tout étranger, Chinois, Hongkongais, Macanais à Taiwan et qui prévoit de quitter l’île peut procéder à un dépistage de Covid-19 à ses propres frais. Cet assouplissement s’applique aussi aux conjoints des personnes concernées.

Le CECC a expliqué cette ouverture à la fois par le ralentissement de la propagation du Covid-19 à Taiwan, ce qui favorise la capacité de dépistage et par le fait que certains pays ou régions qui ouvrent leurs frontières requièrent un document de dépistage.

Le CECC a précisé que ce dépistage à ses propres frais est limité à une fréquence trimestrielle par personne. 18 établissements médicaux assurent actuellement ce service.