La mélodie du virus du Covid-19 par l’intelligence artificielle

163
Album de Yating IA

Le laboratoire de l’intelligence artificielle Taiwan AI Labs vient d’annoncer avoir publié l’album « Le Covid-19 » sur la plateforme taiwanaise KKBOX de musiques en streaming. Ce tout premier album de musiques entièrement créé par l’intelligence artificielle au sujet du Covid-19 est réalisé par le système de reconnaissance vocale de l’intelligence artificielle « Yating ».

Yating a composé les airs après avoir déchiffré les différentes images relatives au nouveau coronavirus. Taiwan AI Labs a indiqué que cet album composé de neuf titres raconte l’histoire de la lutte des humains contre le nouveau coronavirus en 2020. Les mélodies et les images correspondantes contiennent différents symboles émotionnels. La joie des « voyages » et le côté terne et malheureux des « masques » et l’espoir des « vaccins » interprété par les différentes mélodies notent ainsi toute cette période de lutte à l’ère de l’intelligence artificielle.

La musique principale de l’album « Le Covid-19 » a été composée après que Yating a interprété les images du gène viral. Taiwan AI Labs a expliqué que cette musique douce possède néanmoins une partie d’inquiétude et de mélancolie interprétée par les instruments à cordes. L’image principale de l’album est d’ailleurs une simulation de la synthèse du gène viral et de molécules des médicaments créée par l’intelligence artificielle.

Selon Taiwan AI Labs, Yating a écouté des millions de musiques pop et étudié leurs tons, mélodies, rythmes, harmonies et orchestrations pour composer pour la première fois ses propres musiques tout en s’inspirant des images biométriques du Covid-19. Yating a analysé la composition de ces images pour simuler des émotions et composer sa partition autour de neuf sujets : Covid-19, infection, Voyage, Entrée sur le territoire, Confirmé, Masque, Reporter, Confinement, Vaccin.

Taiwan AI Labs a précisé que toutes les recettes de l’album ajoutées à un don de l’entreprise dont la valeur sera le double des recettes seront utilisés comme collecte de fonds publique à des fins caritatives.