Une coopération Taïwan/Turquie/Etats-Unis pour développer une application médicale pour les réfugiés syriens

22
Le représentant de Taïwan en Turquie 鄭泰祥 (Image : aimable crédit du Bureau de représentation de Taïwan en Turquie)

Le Fonds de coopération internationale et de développement (ICDF), dont le siège est basé à Taipei, et l’Université américaine de Columbia coopèrent depuis l’été dernier pour développer une application mobile d’information médicale ciblant les réfugiés syriens basés en Turquie, et visant à leur permettre un meilleur accès à l’information concernant les soins médicaux.

L’ICDF a mis en œuvre le Plan de soins « mHealth » pour les réfugiés syriens en Turquie dès août 2019, en coopération avec le Centre pour le développement durable de l’Université de Columbia, l’ONG turque Bir Iz et l’Université d’Istambul.

Un forum a été organisé en ligne hier, présentant une exposition photographique et invitant différents experts médicaux, réfugiés syriens, ONG et citoyens à échanger sur le sujet de la santé des réfugiés. Le forum a notamment été marqué par les interventions du représentant taïwanais en Turquie et du secrétaire général de l’ICDF. L’ICDF a précisé qu’après la 1ère année de travail qui vient de s’achever et qui a visé à développer l’application, la 2nd année sera consacrée à la tester avant son lancement officiel. L’ICDF est invité à présenter ce projet à la 16e édition du World Congress on Public Health, qui aura lieu en octobre prochain.