Trafic humain : un bateau transportant 30 migrants vietnamiens intercepté par les garde-côtes de Kaohsiung

84
Un bateau des garde-côtes taïwanais (Image : CNA)

Deux pêcheurs taïwanais ont été arrêtés hier suite à une tentative de faire traverser illégalement la frontière à 30 travailleurs migrants vietnamiens.

Le bateau a été intercepté par les garde-côtes de Kaohsiung lundi soir à 11:50 au large de Pingtung avec, dans sa cale, 23 hommes et 7 femmes vietnamiens, dont 29 avaient déjà travaillé à Taïwan légalement dans le passé.

Les 30 personnes ont été soumises à un contrôle afin de détecter d’éventuels symptômes, avant d’être envoyés dans un centre de quarantaine. Au terme des 14 jours, leur dossier pourra être traité par l’Agence nationale de l’immigration.

L’enquête préliminaire a montré que les trafiquants avaient transporté les personnes pour une somme de 10 000 dollars américains environ par personne, soit 3000 de plus que lors de la dernière interpellation. Une hausse possiblement dûe, selon les garde-côtes, à la situation de pandémie qui a conduit à renforcer le contrôle des frontières. Ces Vietnamiens aurait quitté le nord du Vietnam pour arriver d’abord en Chine, d’où ils ont pris un chalutier chinois puis de monter dans un navire taïwanais dans le détroit de Taiwan et de venir à Taiwan.