Début des exercices militaires Han Kuang 36

62
F16 avant décollage pour les essais militaires Han Kuang 36 (photo du ministère de la Défense)

Ce lundi, ont commencé les exercices annuels de simulation grandeur nature de l’armée taiwanaise d’attaques chinoises. Connus sous le nom de Han Kuang, ces exercices annuels en sont à leur 36e édition et ils mobilisent l’ensemble des troupes taiwanaises, combattants comme réservistes.

Parmi les opérations, la défense taiwanaise a dû répondre à des raids aériens, manœuvrer la sortie des navires militaires et dissimuler des véhicules blindés dans des fossés ou sous des ponts en les couvrant de filets de camouflage multispectraux.

Les exercices Han Kuang sont focalisés cette année dans trois domaines principaux dont le plus important est la capacité de repousser l’ennemi lors de la première salve d’attaques.

Les deux autres thèmes, qui feront le sujet des exercices les prochains jours, sont le combat d’un ennemi dans les zones côtières et la neutralisation des forces ennemies restantes sur les plages et autres zones d’invasion.

Il est indéniable que la grande spécificité des manœuvres de cette année est la réunion de l’ensemble des forces armées avec la réunion de 22 bataillons armés incluant l’infanterie, la cavalerie, les tireurs d’élite, les officiers de liaison venant de trois commandements différents, des drones et des missiles de croisière.