Azure Alliance développe un système d’aspirateur à déchets en mer

133
Aspirateur des déchets en mer développé par l'Azure alliance (Photo l'Azure alliance)

Écouter

Selon le Programme des Nations unies pour l’environnement, chaque année ce sont environ 10 à 20 millions de tonnes de déchets plastiques qui finissent dans les océans. Du côté de Taiwan, Greenpeace Taiwan qui a étudié les côtes taiwanaises en 2018 y a recensé plus de 648 tonnes de déchets. D’ailleurs plus de 50% de ces déchets se concentrent sur 10% des côtes taiwanaises. Et d’après les opérations de nettoyage des plages, plus de 77% des déchets sur la côte sont relatifs à l’alimentation, des verres en plastique, des pailles, des boîtes repas, etc. Tout ce qui est produit à usage unique.

Que ce soit le gouvernement ou les associations environnementales, la campagne de la sensibilisation vise d’abord à réduire l’utilisation des produits plastiques à usage unique qui se multiplie avec l’expansion des systèmes de livraison de plats cuisinés comme Uber Eats. En plus du changement de comportement de tout un chacun, l’une des actions courantes de ces dernières années est le nettoyage des plages. Mais en dehors de ces deux principales politiques et activités, il existe également des actions individuelles qui pourraient au fur et à mesure prendre de l’ampleur. C’est le cas de l’Azure Alliance, une fondation qui compte aujourd’hui trois jeunes chercheuses spécialisées dans la recherche océanographique. Ces jeunes ont inventé un appareil aspirateur capable de récupérer 3 kg de déchets par heure.