Les manifestants bloquent le Parlement qui prévoit d’amender la loi sur le travail

23

Ce matin à 4h18, alors que les forces de l’ordre ont délogé les députés du New Power party qui menaient un sit-in devant le Palais Présidentiel depuis trois jours contre les projets d’amendement de la loi sur le travail, les manifestants des groupes de défense des travailleurs sont toujours devant le Parlement pour s’opposer à l’amendement de cette loi qui prévoit entre autres d’augmenter le nombre d’heures supplémentaires par mois à 54 heures à partir des 46 heures actuelles et de réduire le temps de repos obligatoire entre deux roulements de travail à 8 heures alors qu’il est fixé à 11 heures actuellement.

 

Chen Shu-lun (陳淑綸), une responsable du syndicat des industries de Taipei, a exprimé sa colère : « Il y a eu un temps de discussions d’un mois entre les partis politiques, néanmoins rien n’a été discuté. Et aujourd’hui, les forces de l’ordre ont dressé des lignées de barricades, du jamais vu pour encercler le Parlement, les députés, l’opinion publique. Les Taiwanais pourront-il accepter le passage aussi brutal de la pire des versions de la loi sur le travail ? Non, j’invite tout le monde à défendre la loi sur le travail pour que la dernière limite de tolérance des travailleurs ne soit pas franchie. » Le Parlement qui tient à présent une session extraordinaire prévoit de voter le projet d’amendement de la loi sur le travail à tout moment.