Ouverture du Musée national des droits de l’homme en mai

25

Le Musée national des droits de l’homme de Taiwan devrait ouvrir ses portes en mai 2018. Le musée sera situé à l’intérieur d’un bâtiment préexistant dans ce que l’on appelle actuellement le parc culturel des droits de l’homme de Jingmei à Taipei. Ce bâtiment a par le passé servi de centre de détention pour les prisonniers politiques.

Chen Jun-hong (陳俊宏), directeur du comité de planification du musée, a aujourd’hui déclaré qu’en vertu du projet de loi voté en novembre, le parc culturel des droits de l’homme de Jingmei et le parc culturel des droits de l’homme de l’Ile Verte seront renommés ensemble le parc commémoratif de la Terreur Blanche, en mémoire de l’époque de la Terreur Blanche, qui a vu la mort et l’emprisonnement de nombreux prisonniers politiques entre 1949 et 1991.

Chen a déclaré que le musée ouvrirait ses portes aux alentours du 17 mai 2018, ce qui correspond à la date à laquelle la première vague de prisonniers politiques a été envoyée dans l’Ile Verte. Chen a ajouté que de nombreux anciens prisonniers politiques visiteraient l’île en mai prochain.

Chen a indiqué que l’objectif du musée était de permettre aux jeunes de mieux comprendre ce triste chapitre de l’histoire des droits de l’homme à Taiwan.