Katharine Chang réitère la position de Taïwan vis-à-vis de l’autre rive

19

Aujourd’hui, la chef de la commission ministérielle des affaires continentales Katharine Chang [張小月] a réitéré la position du gouvernement quelques jours après le discours du président chinois Xi Jinping. Celle-ci a fait part que même si la politique chinoise à l’égard de Taïwan n’avait pas changé, Taïwan possède également sa propre position : « Il s’agit tout simplement des « quatre non » dont parle la présidente, c’est à dire que nos engagements ne changeront pas, ni notre bonne volonté. Nous ne reviendrons pas sur le chemin du conflit, mais nous ne céderons pas non plus aux pressions quelconques. Je pense que les deux rives doivent continuer de travailler ensemble. J’espère qu’il sera possible de maintenir la stabilité et la paix dans le détroit et que nous pourrons communiquer et dialoguer. »

 

Par ailleurs, répondant à ce que certains appellent la « montée en puissance de la Chine et le déclin des Etats-Unis », Katharine Chang a indiqué que bien que la Chine connaisse une croissance importante, cela ne signifiait pas que Washington verra son influence diminuer. Elle a souligné que les Etats-Unis restent extrêmement engagés dans la région et qu’il n’ y a actuellement aucun signe permettant de montrer un désengagement.