Le cabinet de William Lai se conforme à la politique interdétroit de Tsai Ing-wen

26

Dernièrement, au Parlement, le Premier ministre William Lai (Lai Ching-te 賴清德) a déclaré qu’il était non seulement une personne engagée dans l’indépendance de Taiwan mais aussi un pro-indépendantiste pragmatique. Il a précisé par ailleurs que Taiwan est bel et bien un pays indépendant souverain qui s’appelle officiellement la République de Chine et que pour cette raison, il n’est pas nécessaire de proclamer spécialement l’indépendance de Taiwan. Ses propos ont soulevé des doutes concernant une éventuelle usurpation du pouvoir présidentiel car selon la constitution, il incombe de la responsabilité du chef de l’Etat d’établir la politique interdétroit.

 

A ce propos, Lai Ching-te se veut rassurant. « Si on parle de ma position personnelle, elle n’a pas changé. Quant à la politique interdétroit, elle revient au pouvoir de la présidente de la République. Mon cabinet restera fermement sous la direction de la présidente Tsai Ing-wen pour, d’une part, maintenir la paix et le statu quo et pour, d’autre part, la consolidation de la souvraineté, la démocratie, la liberté, les droits fondamentaux et le mode de vie de Taiwan, » a précisé le chef du cabinet. Lai Ching-te a tenu à souligner que tant qu’il s’exprime au Parlement en tant que chef du gouvernement, on ne doit pas tenir compte de sa position personnelle.