Le ministère de la santé veut promouvoir la coopération avec les pays du sud-est asiatique et de l’Océanie

15

Le ministère de la santé et du bien-être a mis sur pied un projet pour renforcer la coopération avec les pays concernés par la nouvelle politique vers le Sud du gouvernement dans le domaine de la santé et des soins médicaux.

La nouvelle politique vers le Sud a pour but de forger des liens plus étroits avec l’Inde, la Nouvelle Zélande, l’Australie et les pays membres de l’ASEAN.

D’après ce projet, le ministère injectera 1,6 milliard de dollars taïwanais (presque 45 millions d’euros) sur une période de quatre ans à partir de l’année prochaine, dans sa coopération avec huit pays principaux : l’Inde, l’Indonésie, la Thaïlande, le Viet Nam, les Philippines, la Malaisie, le Cambodge et le Myanmar.

Le ministre de la santé Chen Shih-chung (陳時中) a déclaré aujourd’hui que le gouvernement veut renforcer la prévention des épidémies dans la région et mettre en place un mécanisme au sein duquel la médecine, les essais cliniques et le contrôle des médicaments sont mutuellement reconnus. Chen a ajouté que Taiwan s’apprête à former près de 200 travailleurs du secteur de la santé chaque année pour les huit pays mentionnés. Grâce à la qualité de ses soins médicaux, Taiwan espère aussi attirer plus de 100 000 personnes pour venir se faire soigner à Taiwan, et ce à partir de la quatrième année suivant le début du projet.