Un policier militaire du Palais Présidentiel a été aggressé par un assaillant

12

Ce matin à 10 h 15, un homme a tenté de pénétrer dans le Palais Présidentiel en aggressant les policiers militaires montant en garde. Il a blessé un agent au cou avec un sabre qu’il avait dérobé au musée de l’histoire de l’armée nationale un peu avant le crime. L’homme a été très vite arrêté et identifié : un chômeur âgé de 51 ans, portant le nom de famille Lü.

 

Le porte-parole de la présidence Huang Chung-yen (黃重諺) a précisé : « L’assaillant est un homme de nom de famille Lü. Il a blessé un policier militaire nommé Chou avec une arme. La blessure se situe au cou. » L’agent a été tout de suite transporté à l’hôpital. Selon les médecins, la blessure n’est pas mortelle. La présidente Tsai Ing-wen a immédiatement envoyé à l’hôpital le secrétaire général de la présidence Wu Jaushieh (吳釗燮) et le porte-parole Sydney Lin (林鶴明) pour soutenir l’agent blessé. Dans l’après-midi, elle s’est rendue en personne à l’hôpital pour voir le blessé.

 

Plus tard dans la journée, la police a relaté que l’assaillant avait travaillé dans le traitement des eaux usées. Ce matin, avant d’aller au musée militaire, il avait acheté un marteau dans le quartier de Wanhua à l’ouest de la capitale, avec lequel il a cassé la vitre du musée pour s’emparer d’un sabre japonais. Quant au motif du crime, il reste encore à étudier par le bureau des procureurs.