Universiade : suite aux rumeurs de manifestation, le gouvernement appelle à se concentrer sur la compétition.

18

La cérémonie d’ouverture de l’universiade de Taipei se déroulera samedi 19 août prochain, en présence de la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文). D’après les rumeurs, des groupes auraient l’intention de profiter de la cérémonie pour exprimer leurs revendications par rapport à la réforme du système des retraites. Le porte parole de l’Universiade Yang Jing-tang (楊景棠) a déclaré aujourd’hui qu’il fallait séparer la politique et le sport et qu’il espérait que tout le monde se concentrerait sur les athlètes et leurs performances. Voici la déclaration de Yang Jing-tang : « Taiwan est une société multiculturelle et tout le monde a le droit d’exprimer son opinion. Toutefois, la préparation de l’Universiade a nécessité beaucoup de temps et beaucoup d’efforts de la part des organisateurs, et nos athlètes se sont entraînés durement et pendant très longtemps pour donner le meilleur d’eux-mêmes au monde. Donc, pour toute la durée de la compétition, nous appelons tout le monde à se concentrer sur la compétition elle-même, sur les sportifs eux-mêmes. Laissons la politique à la politique et le sport au sport. Pendant la compétition, apportons tout notre soutien à nos athlètes. »

Yang Jing-tang a également déclaré que la police de Taipei avait déjà communiqué avec bon nombre de groupes issus de la société civile et leur avait précisé la liste des objets strictement interdits (par exemple : briquets, longs parapluies, couteaux, coupe-ongles, sifflets, sticks à selfie) pendant la compétition. Il a ajouté que la police avait constamment appelé à se concentrer sur l’aspect sportif de l’événement, dans l’espoir que l’objectif de la compétition ne serait pas détourné.