La diplomatie taïwanaise condamne la nouvelle provocation nord-coréenne

15

En réaction au lancement de la Corée du Nord d’un missile balistique intercontinental, la diplomatie taïwanaise a solennellement condamné l’action provocative de Pyongyang et exprimé des inquiétudes vis-à-vis de cette nouvelle violation des résolutions du Conseil de la Sécurité des Nations Unies qui ne peut qu’attiser les tensions dans la région. Le ministère des affaires étrangères a précisé que le missile tiré par la Corée du Nord a été lancé le 4 juillet à 8:40 heure de Taipei et a parcouru une distance de 933 km avant de finir dans la mer du Japon. Washington a demandé hier la tenue d’une réunion d’urgence au Conseil de sécurité de l’ONU qui se tiendra ce soir.