Taiwan et le Vatican établissent une coopération pour lutter contre le blanchiment d’argent

16

Taiwan et le Vatican ont signé hier au Vatican un mémorandum de compréhension visant à lutter conjointement contre le blanchiment d’argent. L’ambassadeur taiwanais au Saint Siège, Lee Shieh-Ming (Matthew Lee, 李世明) a assisté à la signature conclue entre Lee Hung-jin (李宏錦), le directeur du service de prévention contre le blanchiment d’argent dépendant du bureau d’investiation du ministère de la justice et Tomasso di Ruzza, directeur de l’Autorité d’information financière. Cette nouvelle coopération couvrant le travail préventif comprend également les échanges d’informations financières qui seraient en lien avec tout financement aux activités terroristes. Par le passé, faute de transparence suffisante, l’Institut pour les œuvres de religion (IOR), dit la « banque du Vatican», avait connu plusieurs scandales relatifs au blanchiment d’argent. Sur la détermination du Pape François, le Vatican a déjà signé des mémorandum de compréhension avec 39 pays. Taiwan devient le premier partenaire du Vatican en Asie-Pacifique.