Taiwan fait un pas de plus vers la justice transitionnelle

9

Le Parlement a approuvé aujourd’hui en troisième lecture la réglementation sur le calcul de l’ancienneté des fonctionnaires accumulée aux postes au sein d’un organisme privé. Plus précisément, il s’agit d’une réglementation visant 381 fonctionnaires qui ont vu leur ancienneté effectuée au sein du Parti Kuomintang accumulée à celle de la fonction publique lors du calcul de leur retraite.

 

Le député du parti au pouvoir, Lee Chun-yi(李俊俋), a souligné le profit abusé de ces anciens employés de la fonction publique et du KMT : « Les employés des organismes privés n’étant pas des employés de la fonction publique, leur ancienneté dans ces structures ne doit pas être prise en compte au même titre que celle des fonctionnaires. Non seulement ce type de calcul accumulé ne tient pas debout devant la loi, mais en plus, il est le signe le plus convainquant de l’absence d’équité. Monsieur Lien Chan (連戰), ancien Vice Président de la République a trois ans d’ancienneté du Parti KMT, ce qui lui a permis d’avoir 9 millions de dollars taiwanais de retraite de plus. Le maire de Taichung Jason Hu (胡志強) a dix ans de travail au sein du KMT, donc il a touché 10 millions de dollars taiwanais de retraite de plus. Les contribuables doivent payer leur retraite, est-ce raisonnable ? »

 

Les députés du DPP estiment que cette nouvelle réglemention allègera la charge publique annuelle de l’ordre de 400 millions de dollars taiwanais, soit environ 12 millions d’euros.