Le ministère de la culture veut redonner une vie à l’ancien dépôt de maintenance ferroviaire de Taipei

14

Après des longues années de discussions, le ministère de la culture et celui des transports sont enfin parvenus ce mardi à la création d’un musée du chemin de fer sur l’ancien site du dépôt de maintenance ferroviaire de Taipei. Les deux ministères ont signé aujourd’hui un mémorandum de coopération visant à restaurer cet espace de 17 hectares construit dans les années 1930 en tant que tout premier dépôt moderne de l’époque à Taiwan. Ce dépôt qui est le plus grand et le plus ancien du pays est classé patrimoine national.

 

La ministre de la culture, Cheng Li-chun (鄭麗君), s’est exprimée sur l’intérêt de ce projet : « Nous souhaitons créer un musée du chemin de fer de classe nationale et mondiale en conservant et en mettant en valeur le dépôt de maintenance ferroviaire de Taipei. Ce lieu présentera la culture ferroviaire, l’industrialisation ainsi que la modernisation de Taiwan. Ce site recueille également les souvenirs de notre vie quotidienne. »

 

La ministre de la culture a indiqué que le gouvernement entend investir plus de 6 milliards de dollars taiwanais, soit environ 181 millions d’euros, en dix ans pour restaurer l’ensemble de ce dépôt qui épousera une fonction culturelle, éducative et touristique. Le ministère de la culture a d’ailleurs déjà établi un budget 2017-2019 pour louer le lieu auprès du bureau de gestion des chemins de fer.