La réforme des pensions de retraite ne sera pas rétroactive

12

Le Vice Président Chen Chien-jen (陳建仁) qui dirige le comité de réforme des retraites a présenté aujourd’hui les détails du projet controversé de réforme des retraites en s’engageant surtout à ce que cette réforme ne soit pas rétroactive ni brutale.

 

Chen Chien-jen a ainsi expliqué que le taux d’intérêt préférentiel de 18% sera progressivement ramené à 0 sur une période de six ans, en trois étapes. Rappelons que ce taux préférentiel s’applique aux fonctionnaires, aux militaires ainsi qu’aux professeurs. Ces derniers ainsi que ceux qui ont déjà touché leur retraite ne devront pas rembourser le « trop perçu » des années précédentes, ce qui relèvera de la responsabilité du gouvernement.

 

Quant au système d’assurance, le calcul des salaires mensuels de base sera étendu à 15 ans à partir des 5 années actuelles avant le départ à la retraite et le taux de remplacement du revenu actuellement à 75% sera ramené d’ici 16 ans à 60%.

 

Chen Chien-jen a surtout justifié la nécessité de réformer le système actuel des pensions de retraite en cherchant une transition progressive afin de minimiser le plus possible les répercussions relatives à cette réforme qui doit être discutée ce dimanche en conférence nationale.