Taiwan présente son nouveau drone de recherche sur les typhons

13

L’institut taiwanais de recherche sur les inondations et typhons a présenté sa toute dernière technologie mise au point pour appuyer son programme de recherches sur les typhons. Il s’agit d’un drone SUAS, appareil non habité de petite taille, acquis depuis l’Australie en 2015 dans le cadre d’un projet d’acquisition de six drones dont le prix unitaire va de 2,6 millions de dollars taiwanais à 4 millions selon les équipements inclus, soit de 78,8 mille à 121 mille euros.

 

L’autonomie de vol de ses SUAS est de 10 à 18 heures et les appareils sont dotés de capteurs mesurant la température, l’humidité, la pression atmosphérique ainsi que la vitesse et la direction du vent. Grâce à ces drones, l’institut de recherche espère approfondir ses connaissances et données sur les typhons, à l’image des résultats des vols d’essais réalisés.

 

Chong Chi-jun(鐘吉俊), de l’équipe du programme de recherche sur les typhons a précisé que s’il s’agit du lancement officiel du premier drone de l’institut de recherche sur les inondations et typhons de Taiwan, le projet est développé depuis 20-30 ans en Australie mais le premier test mené par Taiwan en 2005 n’avait pas porté ses fruits en raison notamment de l’insuffisance technique, sachant que par la suite les restrictions de vols liées à la sécurité aérienne et aux mesures antiterroristes ont bloqué la recherche en la matière.