Une chute de 50% prévue sur les transactions de biens immobiliers de luxe à Taipei en 2016

13

Les transactions de bien immobiliers de luxe à Taipei, soit les biens de plus de 80 millions de NTD (environ 2,4 millions d’euros), devraient baisser de 50% par rapport à l’année dernière selon les estimations du groupe immobilier H&B Business [住商不動產]. Ce dernier a fait part que les transactions de biens immobiliers de luxe à Taipei, qui s’élevaient à 314 en 2015, ont chuté à 152 en 2016.

 

Hsu Chia Hsin [徐佳馨], employée chez H&B Business, a déclaré que les efforts récents du gouvernement pour freiner la flambée des prix de l’immobilier sur le marché local ont eu un impact négatif sur le marché des maisons de luxe à Taipei. Désormais, la Banque centrale impose un contrôle sur le crédit d’achat de maisons de luxe pour plafonner les prêts bancaires des acheteurs. En outre, de nouvelles réformes fiscales, qui entreront en vigueur le 1er janvier prochain, prévoient qu’une somme plus importante sera prélevée sur les transactions immobilières, décourageant ainsi certains investisseurs.

 

Avec ces nouvelles mesures, qui visent à limiter la spéculation sur le marché immobilier, l’Etat pourra taxer jusqu’à 45% des gains des transactions si la personne concernée vend son bien moins d’un an après la date d’achat. Le marché des maisons de luxe à Taipei comptait pour 53,95 milliards de NTD en 2015, contre 20,53 milliards jusqu’ici en 2016. Selon Hsu, le marché avait connu une baisse en 2014 et était remonté en 2015 avant de replonger lourdement cette année.