La ministre de la Culture se rend en Europe

44

Cheng Li-chun (鄭麗君), ministre taiwanaise de la Culture, prend l’avion ce soir pour se rendre en Allemagne et en France. Pendant 9 jours, la ministre visitera les grandes infrastructures culturelles des deux pays et rencontrera des personnalités majeures du milieu culturel local. Le voyage a pour objectif d’approfondir les liens culturels entre Taiwan et les deux pays européens, de construire des outils qui permettront de mettre en place des programmes de collaboration internationale et de promouvoir le « soft power » de la culture taiwanaise.

 

Cheng Li-chun commencera son séjour avec des rencontres de personnes ayant des liens avec la justice transitionnelle comme elle a eu lieu au moment de la réunification des deux Allemagnes en découvrant les archives de la Stasi à Berlin. Elle se rendra également au Musée des transports de Nuremberg, au musée des sciences et des techniques du Deutsches Museum et au Pavillon de l’Arsenal à Paris qui sont tous des lieux qui s’occupent de protection du patrimoine culturel. La ministre visitera également les studios historiques de Babelsberg à Potsdam et la plateforme d’innovation dédiée aux contenus numériques Le Cargo à Paris, tous deux étant des lieux relatifs à l’utilisation des sciences et des technologies dans la culture.

 

Cheng Li-chun a souligné le fait que son voyage se fera en gardant en tête la thématique « Voir l’avenir en partant de l’histoire ». Le ministère espère pouvoir s’inspirer des expériences de l’Allemagne et de la France pour développer ses politiques de reconstitution des sites historiques, de renaissance des anciens ateliers des chemins de fer de Taipei, d’établissement d’un musée national des droits de l’homme et de création d’une administration de la culture, des sciences et des technologies.