Le Président de la branche judiciaire entre en fonction

11

Hsu Tzong-li (許宗力) est officiellement entré en fonction à son poste de Président du Yuan judiciaire ce mardi. Il a axé sa déclaration sur la réforme judiciaire avec six priorités déjà définies. Parmi les réformes qui s’imposent, le président de la branche judiciaire évoque notamment la professionnalisation de l’arbitrage, la rationalisation du travail des juges ou le renforcement de la fonction des plaidoiries. En dehors de ces politiques prioritaires, la branche judiciaire a déjà défini des politiques principales comme l’a expliqué le nouveau Président de la branche judiciaire : « Nous étudierons les réglements relatifs à la surveillance et à l’évaluation des enquêtes. Il faut accorder aux victimes des crimes la possibilité de participer aux poursuites relatives tout en établissant un mécanisme de prévention d’évasion des prévenus durant les procès. Par ailleurs, nous devons rendre plus stricts les critères de condamnation à la peine de mort. Sans oublier le renforcement de communication entre les différents organismes d’arbitrage et de communication entre la branche judiciaire et la société taiwanaise. Tout ceci s’inscrit comme des politiques prioritaires du Yuan judiciaire à l’avenir. » Le Yuan judiciaire mettra en place une cellule spéciale chargée du travail de réforme judiciaire en vue d’appliquer toutes les politiques définies.