Pas d’objection à ce que le Vatican dialogue avec la Chine

19

C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui le bureau présidentiel suite à l’annonce par le Wall Street Journal que le Vatican et la Chine seraient parvenus à un compromis pour décider qui choisirait les évêques en Chine, un pas considéré comme important après 60 ans de stagnation du dialogue. « Nous ne sommes pas opposés à cela. De notre point de vue, le plus important est continuer à maintenir nos relations diplomatiques durables et stables avec le Vatican. » a fait part aujourd’hui le porte-parole de la présidence. Ce dernier a déclaré que Taiwan et le Vatican partageaient de nombreuses valeurs en commun comme la démocratie, les droits de l’Homme ou encore la liberté de religion.