La diplomatie taiwanaise est-elle en crise ?

14

Récemment, la participation de Taiwan à l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) et à l’UNFCCC (Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) a été compromise par la Chine, conduisant la diplomatie taiwanaise à essuyer plusieurs échecs d’affilée. Aujourd’hui, le député DPP Huang Wei-che [黃偉哲] a interrogé le Premier ministre Lin Chuan [林全] pour savoir si le gouvernement était en train de resserrer sa stratégie diplomatique, notant que d’un côté, la diplomatie taiwanaise traversait une période difficile, et que de l’autre, le ministère des affaires étrangères prévoyait de réduire le nombre de bureaux de représentation à l’étranger.

 

Le Premier ministre a affirmé qu’il ne s’agissait pas d’un resserrement mais simplement d’une restructuration pour intégrer les ressources de manière plus efficace. Il a en outre noté que la diplomatie du passé avait apporté « une fausse impression », portant à croire que la diplomatie taiwanaise n’était plus en crise : « Il y a certaines choses, nous avons cru à tort qu’elles n’existaient plus, mais en réalité ce n’est pas le cas… Imaginons qu’aujourd’hui nous participions à une organisation internationale mais qu’il ne s’agisse que de la bonne volonté de la Chine ou de telle partie, ça, c’est une illusion. Ce que nous espérons, c’est de nous reposer sur notre propre force pour obtenir, petit à petit, un résultat. C’est un processus long et pénible et il y aura sans doute des échecs, mais je pense que ceci est plus réaliste. »