La Nuit Blanche se tient pour la première fois à Taipei

29

Cet événement culturel initié à Paris en 2002 s’est répandu maintenant dans 120 pays. 14 ans après, il a enfin atteint Taipei, la capitale taiwanaise. Taipei est la 2e ville asiatique, après Kyoto au Japon, à accueillir l’événement. La mairie de Taipei et le Bureau français à Taipei s’associent pour sa mise en place. Comme dans toutes les autres villes engagées, ici, la Nuit Blanche aura aussi lieu dans la nuit du premier samedi au premier dimanche du mois d’octobre.

 

Environ 70 groupes d’artistes sont invités à se produire durant la rencontre nocturne dans de différents endroits sélectionnés, qui se trouvent notamment dans les quartiers historiques de la ville. La porte nord de l’ancienne cité de Taipei, qui a enfin retrouvé des espaces libres à ses alentours après la démolition d’une route aérienne en février dernier,  est donc au coeur de la Nuit Blanche. Partant de là, les promeneurs peuvent prendre la direction nord pour se rendre jusqu’au musée des beaux-arts en passant par le vieux quartier de Dadaocheng, ou se diriger vers le sud jusqu’au Palais présidentiel en passant par le musée national de Taiwan et le parc mémorial de la Paix du 28 février. Le tracé s’étend au total sur 4 km. Tous les spectacles et les visites sont gratuits.