Une « hackeuse civique» nommée ministre sans portefeuille

25

Le gouvernement vient d’annoncer qu’il avait recruté dans son équipe une jeune génie de l’informatique, Audrey Tang (唐鳳), 35 ans. Elle sera en charge de l’économie numérique et de l’économie ouverte. Le Premier ministre Lin Chuan (林全) a expliqué que ses missions au sein du gouvernement seront quelque peu différentes de celles des autres membres car sa tâche consistera à aider les différents ministères à mettre en place des plateformes de politique publique et de dialogue à l’international. Elle ne sera donc pas obligée, a l’image des autres ministres, de passer beaucoup de temps à examiner des projets de loi. Audrey Tang est l’un des fondateurs de g0v, une communauté internet qui tente de rendre accessibles et lisibles le plus d’informations possibles relatives à l’Etat et à la société civile. Malgré son jeune âge, elle fait déjà preuve d’une solide expérience dans les industries du numérique et dans l’ouverture des données gouvernementales, comme l’a déclaré Lin Chuan, qui compte sur son expertise en internet. Audrey Tang devient ainsi la plus jeune ministre de l’histoire de la République de Chine.