Une nouvelle manifestation de taxis contre Uber

20

Ce matin, une centaine de taxis se sont rassemblés autours du siège du gouvernement central, près de la gare centrale de Taipei, pour protester contre leur premier concurrent, Uber. Ils roulaient très lentement sur des boulevards, créant un embouteillage assez important dans le quartier. Une autre manifestation de ce type avec 2 000 taxis participants avait déjà été menée le 11 juillet dernier aux alentours du Palais Présidentiel et du Parlement, pressant le gouvernement de réagir concrètement sur le dossier Uber. La commission de l’examen des dossiers d’investissement a demandé à Uber de légaliser son statut à Taiwan dans un délai d’un mois, faute de quoi le permis de sa filiale sur l’île sera révoqué. Ce délai devrait bientôt arriver à son terme. Cependant, la presse vient de révéler qu’en réalité, aucune date butoir n’avait été fixée. Effectivement, le gouvernement a dernièrement annoncé que la révocation de permis n’aurait lieu qu’après que tous les recours administratifs et judiciaires auraient été utilisés. Pour rappel, Uber opère à Taiwan au nom d’une filiale spécialisée soi-disant dans la gestion de données numériques.