25% des salariés taiwanais ne sont pas rémunérés pour leurs heures supplémentaires

19

Selon une enquête menée par la banque en ligne de travail 1111, près d’un quart des employés de bureau ne reçoivent aucune compensation pour leurs heures de travail supplémentaires. En effet, plus de 65% des employés de bureau qui ont répondu à l’enquête sont ainsi en situation d’illégalité au regard de la loi du travail. L’enquête a également permis de montrer que 35% des répondants sont rémunérés pour leurs heures supplémentaires. 25% ont déclaré être payés occasionnellement selon la situation, et 15% ont fait part n’être payé pour leurs heures supplémentaires que pendant les vacances.

 

En moyenne, les salariés qui n’ont pas reçu de compensation pour leurs heures supplémentaires ont travaillés 13 heures de plus par mois par rapport à leur rythme normal. Selon le président de 1111 Job Bank Daniel Lee [李大華], le ministère du travail a intensifié les inspections depuis 2015 afin de réduire le problème d’épuisement des salariés. Néanmoins, les problèmes de surmenage restent en suspens car les employeurs profitent de lacunes juridiques en soumettant des fiches d’horaire falsifiées pour le paiement des salaires.

 

Par ailleurs, les inspections sont souvent inefficaces puisque le gouvernement manque de personnel pour effectuer cette tâche. Selon Daniel Lee, bien que la réduction du temps de travail semble être une tendance mondiale, les lois établies par le ministère du travail pour assurer deux jours de congé par semaine aux employés ne semblent toujours pas empêcher les entreprises de forcer leur personnel à faire des heures supplémentaires illégales. Il a conseillé aux employés qui considèrent que leurs droits ont été bafoués de déposer plainte auprès des autorités.