Les musulmans de Taiwan célèbrent Aïd el-Fitr

40

Des centaines de musulmans, majoritairement originaires d’Indonésie, se sont réunis hier  à Taipei pour la célébration Aïd el-Fitr, qui marque la fin du long mois de jeûne du Ramadan. Au total, environ 20 000 musulmans ont célébrés la fête religieuse dans le hall de la gare centrale de Taipei, un lieu où de nombreux travailleurs d’Asie du sud-est passent leur temps de loisir le week-end. Agusdin Subiantoro, Vice-directeur de l’agence nationale de placement et de protection des travailleurs indonésiens à l’étranger, a déclaré à Jakarta que les arrangements de l’administration des chemins de fer de Taiwan pour permettre aux musulmans de célébrer l’événement au sein de la gare centrale était un geste positif. Il a cependant ajouté qu’il espérait que des sites pourraient être spécifiquement mis en place afin que les travailleurs indonésiens puissent se rassembler pour des évènements religieux.

 

Dans le même temps, le gouvernement de Taipei a également tenu une autre activité d’un jour au parc d’exposition pour fêter Aïd el-Fitr. L’événement a démarré avec des prières et une conférence par le chercheur indonésien Ali Saleh Mohammed Ali Jaber sur la tradition du Ramadan et Aïd el-Fitr. Un marché avec de la nourriture Halal a également été installé pour l’occasion et les travailleurs ont de plus eu la possibilité de téléphoner gratuitement à leur famille. Des évènements similaires avaient été organisés auparavant par le département du Travail de la municipalité de Taipei. Cette année, le département de l’information et du tourisme s’y est également impliqué. Le but était non seulement de faciliter la tenue de cette fête musulmane mais également de permettre aux résidents taiwanais d’avoir une meilleure compréhension de la culture islamique.