Enquête en cours sur l’explosion dans un train à Songshan

15

Jeudi soir vers 22 h 00, dans un train partant de la gare centrale de Taipei en direction de Keelung au nord, est survenue une explosion blessant au moins 25 personnes, dont 2 sont dans un état critique. Le train roulait entre la gare centrale et Songshan, soit la premère station après son point de départ. Les enquêteurs ont trouvé dans le wagon en question un sac à dos sérieusement brûlé déposé sur un porte bagage au-dessus des sièges. Ils estiment que ce serait là le point de départ de l’explosion. Ils ont ramassé par ailleurs un tube en acier douteux qui pourrait avoir été le contenant de poudres explosives. Un autre sac intact laissé dans les toilettes du wagon serait aussi lié au crime.

 

« Du fait que l’explosif ne contient pas de dispositif d’amorce ou de détonateur, nous estimons qu’il s’agit d’un explosif artisanal. Cependant, par manque de trace de combution, nous ne pouvons pas savoir comment la mise à feu a été réalisée, » a précisé l’officier Wang Pao-chang (王寶章) de la police du chemin de fer. Ceci signifie que le poseur de bombe aurait mis feu à l’explosif de sa propre main. Se fondant sur cette hypothèse, les enquêteurs tendent à croire que le criminel serait parmi les passagers les plus sérieusement blessés. Selon plusieurs témoins, un homme de la quarantaine vêtu en noir est monté dans le train en y laissant un objet avant de redisparaître peu après. En fin d’après-midi, un homme âgé de 55 ans placé en soin intensif à l’hôpital de l’Université médicale de Taipei, a été reconnu comme suspect numéro un mais il faudra encore réunir des preuves avant de tirer des conclusions.