La présidente Tsai Ing-wen déterminée à réformer l’armée

11

La présidente a participé aujourd’hui à la cérémonie de fin d’études des cinq écoles militaires des trois armées. Elle a profité de cette occasion pour rappeler la politique du gouvernement en matière de stratégie de défense et pour réaffirmer sa volonté de faire face aux difficultés rencontrées. La présidente a également souligné que le chemin de l’armée s’était depuis longtemps écarté de celui de l’économie, ce qui a engendré de grandes difficultés financières et conduit celle-ci dans un carcan économique.

 

Elle a déclaré : « Je ferai tout pour surmonter et vaincre ce carcan afin de permettre à nos soldats de ne pas simplement être de combattants de première classe, mais aussi des managers spécialisés, des ingénieurs. Grâce à l’investissement, nous ferons en sorte que la défense nationale devienne une force innovatrice de l’industrie. Quand l’armée et l’industrie sont liés, au moment où vous quittez l’armée pour retrouver la société civile, vous pouvez alors aussi contribuer au développement de l’industrie dans votre spécialité. ».

 

Tsai Ing-wen a ajouté que le nouveau gouvernement ne fuirait pas ses responsabilités et que des réformes seraient adoptées : « Lorsque l’armée va bien, elle est la gloire de vous tous. Lorsqu’elle commet une faute, je me remets en question et je réfléchis avec tous à des solutions pour nous permettre de nous relever. Ce n’est que par la réforme que nous pourrons apporter de la dignité. Ce n’est que par la discipline que nous pourrons mettre en place les réformes. »