Cheng Wen-tsan discute des transports avec un responsable de la mairie de Paris

15

Le maire de Taoyuan est actuellement en visite en France pour quelques jours. Il a eu à cette occasion l’opportunité de rencontrer le maire-adjoint de Paris, chargé des transports et de l’espace public, Christophe Najdovski. Ils ont bien sûr pu échanger sur ce thème des transports, central pour la ville de Taoyuan qui abrite le plus grand aéroport du pays. Une nouvelle ligne de métro chargée spécifiquement de rejoindre Taoyuan au centre de Taipei doit, en outre, ouvrir très prochainement. Taoyuan est aussi un nœud de circulation nationale, véritable porte d’entrée de la capitale pour tous les transports venant de la moitié ouest du pays. La ville assure dans un même temps le rôle de zone urbaine périphérique de la mégalopole de Taipei qui lui est très proche.

 

Cheng Wen-tsan (鄭文燦) a expliqué que les vives discussions avec Christophe Najdovski ont entre autres choses portées sur les nombreux modes de transports publics présents dans la ville de Paris. En plus des multiples lignes de métro, de RER, de bus et plus récemment de tramway, la ville est aussi équipée du Vélib’ depuis plusieurs années et vient tout juste de mettre en place un service de scooter en libre service, Cityscoot. Le maire de Taoyuan a expliqué avoir également prêté beaucoup d’attention au réseau de trains et de RER, enfoui sur la majorité du territoire parisien. Cheng Wen-tsan estime que cela permet de redessiner la ville d’une toute autre manière.

 

Il a aussi insisté sur l’importance des liaisons RER pour rejoindre les aéroports de la ville, ce qui constitue un facteur de développement économique. Le maire de Taoyuan y voit un lien direct avec les politiques que sa ville essaie de mettre en place, à l’image du projet de développement urbain Taoyuan Aerotropolis.