Le nouveau représentant taiwanais au Japon s’envole vers le pays du soleil levant

10

Vingt jours après l’arrivée du gouvernement de Tsai Ing-wen, le nouveau représentant taiwanais au Japon Hsieh Chang-ting (Frank Hsieh, 謝長廷) a quitté Taiwan ce matin pour assumer ses fonctions à Tokyo. Avant son départ, Frank Hsieh a exprimé ses attentes pour sa nouvelle mission : « Mon principal souhait est de favoriser de bonnes relations entre Taiwan et le Japon. Après tout, Taiwan et le Japon ont maintenu des relations très étroites dans l’histoire. D’ailleurs au cours des dernières années, les secours mutuels menés en cas de catastrophes ont déjà établi une forme d’échange partant de la bonté des deux peuples. Dès que Taiwan fait face à une catrastrophe, les Japonais sont très vite en place, et dès que le Japon est dans le besoin, Taiwan se mobilise également. J’estime qu’il s’agit là d’un modèle d’entraide basé sur la bonté des êtres humains. C’est un modèle qui mérite d’être appliqué au monde entier. Notre Présidente souhaite qu’en partant d’une base solide, j’agisse pour approfondir et renforcer nos relations bilatérales. »

Frank Hsieh a indiqué que dès demain, il s’envolera depuis Tokyo vers la Préfecture de Kumamoto pour retrouver Lai Ching-te et Chen Chu, respectivement maires de Tainan et de Kaohsiung en visite au Japon. Frank Hsieh, ancien premier ministre à l’époque de Chen Shui-bian avait suivi des études en philosophie du droit au niveau maîtrise et doctorat à Kyoto au Japon.