Le président sortant ne prévoit pas de visite en Chine après sa retraite

12

Compte tenu des relations hostiles entre les deux rives du détroit de Taiwan, les échanges de visites des haut placés des deux gouvernements sont prohibés. Le fait que Ma Ying-jeou (馬英九) ne sera plus chef de l’Etat à partir du 20 mai, il pourrait envisager une visite sur le continent chinois. Ce matin, durant son inspection sur l’île de la tortue, Ma Ying-jeou a été interrogé par les journalistes sur cette possibilité. « Jusqu’ici, je n’ai aucun projet de visite sur le continent. Ma vie après la retraite est encore en planification. Mon plan principal pour l’instant c’est la réinstallation, concernant mon bureau et mon domicile,» a affirmé Ma Ying-jeou.