Aucune participation officielle aux discussions sur une éventuelle liaison interdétroit par un train à grande vitesse

31

Il y a quelques jours, dans le cadre d’une réunion de l’Assemblée Populaire Nationale de Chine, le gouvernement chinois a évoqué un projet visant à construire une ligne de train à grande vitesse reliant les deux rives du détroit de Taiwan. Selon Wang Mengshu (王夢恕), un spécialiste chinois, une dizaine de dicussions à ce propos ont déjà eu lieu entre les experts des deux rives.

 

Aujourd’hui, à Taipei, la députée démocrate Chiu Yi-ying a demandé au Premier ministre Chang San-cheng (張善政) d’éclaircir cette affaire. « Quand je travaillais dans le secteur d’ingénerie j’ai entendu durant un colloque quelques chercheurs du continent chinois aborder les possibilités de mettre en place un tunnel sous-marin dans le détroit de Taiwan. Il ne s’agissait que de discussions techniques, sans considérations politiques, » a affirmé Chang San-cheng en ajoutant que selon sa connaissance, le ministère des transports n’a jamais contacté la partie continentale sur un dossier de train à grande vitesse Pékin-Taipei.