La baisse des taux d’intérêts n’a qu’un effet limité sur les investissements

16

Le Gouverneur de la Banque Centrale, Perng Fai-nan (彭淮南) était invité à répondre aux questions des députés sur les mesures à envisager pour relancer l’économie taiwanaise alors que les exportations accusent une nouvelle baisse, dans le sillage des voisins chinois et sud-coréens.

Dans le contexte d’une conjoncture économique morose à l’échelle internationale, les députés ont demandé à Perng Fai-nan si la Banque Centrale envisageait une nouvelle baisse de ses taux d’intérêts pour le 2e trimestre en vue de stimuler les investissements.

 

Réponse du Gouverneur de la Banque Centrale : « Normalement, le but traditionnel d’une baisse des taux d’intérêts est de stimuler la demande effectivemais les études montrent que cela donne certains résultats lorsque les taux d’intérêts sont à un niveau élevé. Cependant, les études actuelles montrent que le facteur principal pour les investissements repose sur trois points : tout d’abord le taux de croissance économique sur les 3 à 5 prochaines années, ensuite la présence ou non des facteurs incertains et enfin le fait que le taux d’intérêt réel n’a pas d’impact évidentsur les investissements. »

 

Pour Perng Fai-nan, abaisser les taux d’intérêts qui sont déjà à un niveau particulièrement bas n’offrirait ainsi qu’un effet limité insuffisant pour redynamiser l’économie.