Le japonais Sharp accepte l’offre de rachat du géant taiwanais Foxconn

18

Le leader électronique taiwanais Foxconn vient de recevoir une réponse positive du Japon sur son offre d’acquisition de Sharp pour 700 milliards de yen, soit 6,2 milliards de dollars américains. C’est le ministre japonais de l’économie, Motoo Hayashi, qui l’a annoncé aujourd’hui, affichant sa confiance dans l’avenir de la marque japonaise. Foxconn a ainsi eu la préférence face à la INCJ ou Innovation Network Corporation of Japan, soutenue par le gouvernement japonais.

 

Cependant, le géant taiwanais a annoncé dans la foulée qu’il repousse sa décision, en souhaitant préciser certains détails dans les termes du rachat à venir, suite à un document clé transmis hier matin par Sharp, avant de valider définitivement la transaction.

 

Pour sa part, le ministre des finances Chang Sheng-ford a fait part de sa satisfaction si ce rachat se concrétise pour l’industrie électronique de Taiwan qui profiterait alors du savoir-faire japonais pour l’industrie des écrans plats.