Taiwan établit un centre de lutte contre le virus Zika

14

Hier, le premier février, l’Organisation mondiale de la Santé a déclenché une « urgence de santé publique » mondiale à propos du virus Zika qui se propage de manière explosive surtout dans les Amériques. Dès aujourd’hui, le centre de contrôle des maladies a organisé une première réunion en établissant un centre de lutte contre le virus Zika sous son égide. A l’issue de cette réunion, le premier ministre Chang San-cheng a appelé les Taiwanais à la vigilance surtout à l’approche du nouvel an lunaire, une grande période de voyages dans les pays du sud-est asiatique : « Le gouvernement ne doit pas faire preuve de laxisme et instaure à présent un centre de lutte contre l’épidémie de troisième niveau conformément à la loi sur la prévention des épidémies. Taiwan ne doit pas prendre le virus Zika à la légère même si le pays n’a enregistré qu’un seul cas qui est d’ailleurs introduit depuis l’étranger jusqu’à présent. Nous ne devons pas écarter la possibilité d’une introduction de ce virus sur le territoire taiwanais. Notre principale tâche est d’instaurer le contrôle aux aéroports et aux ports taiwanais pour arrêter le virus aux portes de Taiwan. » Le centre de troisième niveau dépend ainsi du centre de contrôle des maladies, un organisme du ministère de la santé. Il sera rehaussé au niveau ministériel puis national si la propagation du virus devient alarmante dans le pays.