Tsai Ing-wen souhaite une résolution pacifique de la dispute en Mer de Chine méridionale

10

La présidente élue Tsai Ing-wen a affiché sa volonté de voir la dispute sur la souveraineté en Mer de Chine méridionale se résoudre de façon pacifique en réponse aux médias qui la questionnaient sur le dossier dans le sillage de la visite du Président Ma Ying-jeou à l’île Taiping dans l’archipel des Spratleys : « Nous insistons sur notre souveraineté en Mer de Chine méridionale tout en voulant assurer la liberté de navigation dans la zone. Dans le même temps, les disputes relatives doivent être réglées en suivant le droit international et la convention des Nations unies sur le droit de la mer. Nous espérons également une solution pacifique et, comme nous sommes une partie de cette région, nous avons la responsabilité d’y maintenir la stabilité. »

 

En parallèle, le député du DPP Huang Wei-cher a souligné que la majorité et l’opposition s’accordent sur le fait que le Chef de l’Etat doit pouvoir proclamer la souveraineté du pays sur l’île de Taiping dans cette zone disputée, tout en concédant que ce déplacement présidentiel risque de soulever inutilement de nouvelles tensions dans la région.