Le mariage pour tous attend toujours son heure à Taiwan

40

Alors que les juges constitutionnels ont donné deux ans aux législateurs pour agir et assurer l’égalité de tous au mariage en mai 2017, aucune avancée n’a été faite depuis en matière de loi sur la parité des deux sexes.

 

Aujourd’hui, le ministre de la Justice Chiu Tai-san (邱太三) a répondu aux questions des députés à ce propos en expliquant que la phase de consultations est toujours en cours pour rassembler les avis des experts et dessiner le plus grand consensus sur la formule à adopter : « Honnêtement, cela relève des techniques d’élaboration de loi et au final nous mènerons une discussion d’ensemble. Nous consultons, bien évidemment, différents chercheurs et experts ainsi que les divers groupes et associations. Nous souhaitons minimiser les tensions et en même temps parvenir au plus grand dénominateur commun à partir de leurs points de vue. »

 

Quant aux projets de référendums que préparent les groupes opposés à une redéfinition du mariage pour l’étendre aux couples de même sexe, le ministre de la Justice a indiqué que la Commission centrale des élections examine la teneur des projets soulevés afin de déterminer s’ils ne vont pas à l’encontre de l’interprétation constitutionnelle des grands juges.