Tsai Ing-wen domine avec 3 millions de votes de plus selon les derniers sondages

12

Conformément à la loi, toute publication des sondages de popularité est interdite dix jours avant les élections. Par conséquent, ce soir, après minuit, aucun sondage ne peut être publié concernant les prochaines élections présidentielles et législatives. Profitant de ce dernier jour, l’association des politiques interdétroit a fait connaître les dernières opinions des électeurs taiwanais. La liste du DPP composée de sa présidente Tsai Ing-wen et de l’ancien vice-président de l’Académia Sinica, Chen Chien Jen, est en tête des sondages avec 45,2% de popularité loin devant Chu Liluan du parti KMT, doté de 16,3% d’intention de votes et James Soong, président du PFP, 16,1%. Le président de la Fondation de la surveillance du Parlement, Yao Li-ming, a commenté ces chiffres en prédisant une victoire sans faute de Tsai Ing-wen : « Tsai Ing-wen devrait obtenir plus de 55% des suffrages. Le dernier sondage lui donne en réalité 58% des suffrages. Ceci signifie que les deux autres listes derrière recevront au mieux 4,5 millions de voix. En analysant cet écart, le résultat des élections présidentielles ne réserve aucun suspens. ».

Quant aux élections législatives, le DPP domine tant sur la liste régionale que la liste nationale. Il est suivi à présent par le parti KMT. Toujours selon ce sondage, le nouveau parti, NPP, New Power Party arrive en troisième position en termes d’intention de votes dépassant ainsi même le Parti pour le Peuple. Selon la loi électorale, la publication des sondages dans les dix jours des élections est passible à des amendes allant de 500 000 à 5 millions de dollars taiwanais, soit environ de 14 000 à 140 000 euros.