Le Président évoque une étude de faisabilité d’un accord de coopérations économiques entre Taiwan et l’Union européenne

9

Ma Ying-jeou a reçu ce matin Madeleine Majorenko, la nouvelle représentante du Bureau économique et commercial européen à Taiwan (EETO). Il a cité les études réalisées par un bureau de réflexion du Danemark concernant l’intérêt commercial que peut représenter un accord de coopérations économiques entre Taiwan et l’Union européenne. Cet accord ferait grimper de 10 milliards d’euros la valeur commerciale de l’espace européen sans oublier les investissements taiwanais du secteur de la manufacture et de l’hôtellerie. Le Président taiwanais souhaite ainsi entamer un processus de négociations pour un tel accord par une étude de faisabilité : « Nous devons envisager de procéder dans un premier temps une étude de faisabilité individuelle avant de lancer une étude commune une fois que les résultats des premières études seront établis. Si nous finalisons préalablement les tâches préparatoires, une fois que la décision concernant le lancement des négociations sera prise, nous pourrons procéder immédiatement à des négociations concrètes. » Le président taiwanais a précisé que l’Union européenne oeuvre à présent vers une multiplication des coopérations économiques avec l’Asie et que Taiwan ne doit pas être absent de cette politique.