La France et Taiwan discutent de la réduction de l’empreinte carbonique

8

Le ministre taiwanais Wei Kuo-yen, en charge de la protection de l’environnement est actuellement en France pour discuter des changements climatiques et de la réduction des émissions carboniques, en approche préparatoire de la 21e Conférence de l’ONU sur le changement climatique, dite COP21, qui aura lieu du 30 novembre au 11 décembre à Paris.

 

Soucieux de participer à sa manière, Taiwan souhaite connaître davantage en détails les objectifs français et annoncera de son côté d’ici deux semaines ses engagements en matière de réduction des émissions carboniques, bien que l’île ne soit pas membre de l’ONU. Notons que l’empreinte carbonique de Taiwan s’élevait à 10,95 tonnes par habitant en 2012, soit au 20e rang des pays pollueurs, d’où les efforts de la direction ministérielle en charge de la protection de l’environnement.

 

Durant son séjour à Paris, Wei Kuo-yen doit aussi rencontrer l’ancien ministre de la Défense Alain Richard en sa qualité de sénateur président du groupe d’amitié France-Taiwan au Sénat. Il s’entretiendra également avec la sénatrice écologiste Leila Aichi.