Le gouvernement débloque un budget de 20 milliards de dollars taiwanais pour encourager la fusion des entreprises

23

Cette mesure s’inscrit également dans le plan de redynamisation économique nationale. Cependant, ce fonds d’environ 588 millions d’euros ne sera accordé qu’aux entreprises qui contribueront à la modernisation d’un secteur grâce à une fusion. Le secrétaire exécutif adjoint du fonds pour le développement national, Yan Shi-wei, a fourni des précisions concernant l’accord d’un fonds : « Une entreprise ne pourra pas demander un fonds uniquement dans le but d’acquérir telle ou telle entreprise. Ce serait un investissement qui répond uniquement à ses propres intérêts. Nous ne financerons pas ce type de fusions car nous estimons qu’elles ne représentent pas suffisamment d’effet d’entraînement. Elles ne permettront pas de développer l’ensemble d’un secteur. » Les entreprises mûres ou en expansion qui tablent sur une modernisation du secteur à travers des fusions seront en mesure de solliciter ce nouveau fonds gouvernemental. L’investissement du secteur public doit être néamoins inférieur à 30% de l’ensemble du fonds nécessaire à une fusion.