Trois jeunes taiwanais parmi les finalistes internationaux de Google Science Fair

11

La bonne nouvelle est arrivée aujourd’hui à Taiwan qui voit pour la première fois ses jeunes parmi les 20 finalistes du concours Google Science Fair. Jusqu’à présent, les Taiwanais n’avaient réussi à se hisser que parmi les 90 premiers finalistes dans ce concours mis en place par Google en 2011 pour les jeunes de 13 à 18 ans. Ces trois Taiwanais se répartissent en deux groupes. Chen Wei-tong, âgé de 16 ans, s’est distingué grâce à son système de positionnement 3D à source unique utilisant des champs magnétiques en rotation. Ce système peut être utilisé sur les aspirateurs-robots ou par les pompiers comme l’a précisé, Chen Wei-tong étudiant au Lycée Chien-kuo : « Une fois que les pompiers arrivent sur le lieu d’incendie, il leur suffit de placer cette boule à un endroit en emmenant un appareil sur eux et ils seront en mesure de savoir où se trouvent la sortie. En même temps, les personnes à l’extérieur peuvent positionner les pompiers. » Hsu Yo et Wang Jing-tong, âgées de 14 ans et de 13 ans, encore au collège, ont développé quant à elles, une nouvelle façon pour détecter les produits frelatés en identifiant les liquides par une analyse du son. Le groupe Google a indiqué que le jury annoncera le vainqueur du concours le 21 septembre prochain. Le vainqueur sera récompensé d’une prime de 50 000 dollars américains.