Formosa Plastics confirme l’implication de ses employés dans un scandale de corruption

20

Selon le quotidien Apple Daily, le plus gros scandale de corruption collective depuis les 61 ans d’existence du groupe pétrochimique vient d’être mis au grand jour. Le groupe Formosa Plastics a confirmé ce matin l’implication de 25 personnes qui auraient reçu des pots-de-vin, y compris l’ancien directeur général de l’entreprise du même nom, Lin Chen-jung qui a démissionné la semaine dernière, 24 jours seulement après avoir été nommé à ce poste. Le journal précise que Lin Chen-jung et d’autres responsables parfois aussi haut placés dans le groupe auraient reçu depuis 2008 des pots-de-vin de la part d’un fabricant local de sacs PVC, en échange de lui assurer des commandes par les entreprises du groupe Formosa Plastics. Le groupe vient de porter plainte auprès du bureau des procureurs.