Le premier ministre réitère la politique d’un Taiwan sans nucléaire

16

La société nationale d’énergie Taipower a fait une demande de redémarrage du deuxième réacteur de sa seconde centrale nucléaire. Cette demande soulève des doutes des Taiwanais quant à la détermination du gouvernement dans la politique de lutte contre le nucléaire.

 

Aujourd’hui, le chef du gouvernement William Lai (賴清德) a réitéré sa politique énergétique : « Peu importe si le deuxième réacteur de la deuxième centrale nucléaire entre de nouveau en fonction ou non, l’objectif d’un pays sans  nucléaire en 2025 reste inchangé. Il n’y aura pas d’impact sur cette politique. Etant donné que la loi sur l’électricité a été votée, les trois centrales nucléaires doivent être désaffectées conformément à la date prévue. Aucune prolongation n’est possible. Notre objectif sera atteint en 2025. Par conséquent, le fait que Taipower fasse une demande de redémarrage du deuxième réacteur de la deuxième centrale après sa réparation ne change en rien l’objectif d’un pays sans nucléaire. »

 

Le deuxième réacteur de la deuxième centrale nucléaire était en réparation depuis mai 2016, sa remise en marche doit encore être approuvée par le Conseil en Energie Atomique (CEA).